Au Royaume-Uni, “coup de froid sur les commerces” en centre-ville

Au Royaume-Uni, la vacance commerciale touche la plupart des villes secondaires du pays. Cette véritable crise des commerces en centre-ville s’explique entre autres par la concurrence d’Internet – le commerce électronique représente 15% des ventes totales au Royaume-Uni, contre 10% en Allemagne et 8% en France-,  les retombées de la crise financière de 2008 ou encore l’augmentation des impôts sur les fonds de commerce, augmentation destinée à renflouer les budgets municipaux.

Un article du Monde (réservé aux abonnés) analyse le cas de la ville d’Aldershot, à quarante-cinq minutes en train de Londres.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: