Nantes : à la recherche des rez-de-chaussée du Carré Feydeau

Johanna Rolland, maire de Nantes, revient sur les raisons de l’échec de la commercialisation des pieds d’immeubles du Carré Feydeau. Livré en 2013, ce bâtiment de 76 logements prend place sur l’île Feydeau, entre deux anciens bras de Loire. Ses rez-de-chaussée vides, à quelques pas du nouveau miroir d’eau et de la place Bouffay, ont longtemps fait jaser. Aujourd’hui encore, la majorité des locaux n’ont toujours pas trouvé preneurs. Seuls un Carrefour market et un McDonald’s habillent le rez-de-chaussée…

Le Carré Feydeau a été une erreur, je le dis sans ambiguïté. (…) J’ai fini par faire le tour des commerçants de la place et par leur poser la question. Leur réponse a été simple : ça ne pouvait pas marcher à cause de la hauteur des loyers commerciaux.

Retrouvez ici l’intégralité de l’article de 20mn sur ce sujet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: