Le Rez-de-chausseur, c’est quoi ?

La qualité de vie d’un quartier se mesure à l’aune de la vitalité de ses pieds d’immeubles. Mais cette dernière semble aujourd’hui en danger. Dans les grandes agglomérations, les supérettes prolifèrent et avec elle, une forme de standardisation du paysage urbain. À l’inverse, dans les opérations neuves, pied d’immeuble rime trop souvent avec parpaings. Dans les villes moyennes comme dans les quartiers prioritaires, enfin, plane le spectre de la vacance. La ville contemporaine serait-elle un géant aux pieds d’argile ?

Pourtant, les initiatives pour animer les rez-de-chaussée ne manquent pas, alors que les institutions commencent, elles aussi, à prendre la mesure du sujet. Elles dessinent, chacune à leur manière, une problématique globale : celle du rez-de-chaussée comme « bien commun » urbain. 

En 2017, le Sens de la Ville lance le Rez-de-chausseur, saison 1 : une démarche de R&D visant à dresser un état des lieux des initiatives existantes, identifier d’éventuels dispositifs manquants et esquisser des partenariats pour une saison 2 qui sera, elle, une phase d’expérimentation. Elle est également un appel à destination des habitants, opérateurs, collectivités, structures d’aménagement ou investisseurs privés, invités à s’emparer d’un sujet plus que jamais d’actualité pour des villes à échelle humaine (J. Gehl).

Démarche en open source, le Rez-de-chausseur se raconte dans ce blog d’actualité, qui propose également des “portraits” de rez-de-chaussée remarquables.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: